L’envie de se faire tatouer est souvent associée à un engouement amoureux, une passion ou une simple envie de changer.

Sans trop y penser aux conséquences, on dessine le visage de notre idole sur le bras, l’initial de sa bien-aimée près du cœur, une fleur par-ci et une étoile par-là.

Cela se fait à l’aide d’une piqûre d’aiguille pour infiltrer les pigments dans l’épiderme, et voilà, votre peau s’est recolorée au goût du jour.

Résolument, la tendance du tatouage continue à faire fureur auprès de la nouvelle génération. On voit partout, hommes et femmes tatoués sur les bras, les cous, les mollets, le dos, etc.

Pourtant, beaucoup d’entre eux finissent par se lasser de leurs tattoos à un moment. En ce sens, ils cherchent à tout prix à retirer ces erreurs de jeunesse.

Une nouvelle technique plus efficace et plus sûre

nouvelle technique plus efficace

Pour renoncer au tabagisme, il y a les patchs anti-tabac, pour enlever ses tatouages, il existe le détatouage.

Ceci pour dire que chaque problème a sa solution. Autrefois, on devait subir un acte chirurgical souvent risqué et douloureux pour faire disparaître ces dessins à l’encre. Une intervention qui laissait des séquelles sur la peau, notamment des cicatrices.

Au fil des années, les chercheurs ont amélioré la technique de détatouage pour obtenir un résultat meilleur.

Avec l’arrivé des lasers spécifiques, les personnes tatouées qui souhaitent se faire peau neuve peuvent se réjouir de leur performance. Ils sont nettement meilleurs que les procédés d’antan.

Le détatouage au laser Q-Switch

laser Q-Switch

On parle d’un détatouage au laser réalisé avec un appareil hautement performant.

Bien qu’il existe plusieurs marques de lasers, les grandes cliniques ont recours à la technologie de laser Spectra. Un laser d’exception qui permet de se débarrasser adéquatement des tattoos sans laisser la moindre cicatrice.

En plus de cela, il traite aussi bien les tattoos noirs que les tattoos de couleur. Une fonctionnalité que certains lasers moins performants ne proposent pas.

Avec le laser Spectra Q-Switch, la texture cutanée sera préservée.

En plus de cela, il garantit un détatouage rapide sur toutes les couleurs de peau. Si vous envisagez de retatouer à nouveau la zone traitée, c’est tout à fait envisageable.

Toutefois, il faudra attendre la guérison complète de la région, pour préserver votre peau.

Le traitement

laser Q-Switch

Dans sa démarche, le laser Spectra procède à une action sélective par effet photo-acoustique et photomécanique sur la peau.

Cela a pour but de détruire les différents pigments contenus sous l’épiderme, sans pour autant léser la peau.

Une opération délicate utilisant des impulsions de lumière extrêmement brèves qui pulvérisent les pigments du tatouage en poussière. De cette façon, leur élimination est rendue possible par l’organisme.

Un traitement complet de détatouage au laser comprend 6 à 8 séances. Un nombre variable qui prend en compte plusieurs facteurs, dont la couleur, la profondeur, l’ancienneté du dessin ainsi que la zone à traiter.

En fait, certaines couleurs sont plus résistantes que d’autres, c’est le cas des bleus et du turquoise. Les peaux noires de phototypes V et VI sont également assez complexes à soigner.

Certes, le laser Spectra Q-Switch est incontournable pour enlever efficacement les tatouages en tout genre. Même si sur des tatouages professionnels et colorés, quelques traces du dessin restent apparentes.