Que ce soit une exploitation par la mer ou par la terre, le sel reste un élément utile pour l’équilibre chimique de notre organisme. Il contribue aussi au bon fonctionnement du cerveau.

Selon l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), il est conseillé de consommer 5 grammes par jour à l’âge adulte pour assurer une bonne santé.

Face à cette dose de consommation, on constate que les gens utilisent le sel en double quantité, ce qui peut être nocif pour la santé.

Cependant, pour limiter les possibilités de maladies cardio-vasculaires, on devrait revoir sa consommation en se tournant vers des sels plus sains et avantageux pour la santé.

Le sel de table

Le sel de table

Sel le plus utilisé par les ménages au monde, le sel de table contient plus de 95% de chlorure de sodium, qui est encore un produit entièrement industriel. Sa fabrication reste jusqu’à maintenant en industrie en ajoutant à l’élément principal de l’iode, du fluor et encore d’autres additifs et conservateurs.

Le sel de table s’utilise surtout pour assaisonner les plats, que ce soit chez soi, chez un ami ou dans un restaurant. On peut aussi retrouver du sel de table dans les produits industrialisés comme les chips.

Pour plus tard, on constate une possibilité de problèmes de santé en consommant plus de chlorure de sodium dans notre repas de tous les jours. Seulement, il est conseillé de ne pas en consommer beaucoup.

Le sel marin bio

Le sel marin bio

Le sel marin bio se traite par l’élimination des minéraux essentiels comme le magnésium et l’iode.

Durant le traitement s’ajoute l’iodure de potassium et le dextrose avec un agent blanchissant. C’est ce processus qui facilite l’intégration du sel dans nos plats quotidiens.

Plus humide que le sel de table, le sel marin bio renforce notre système immunitaire et nos défenses naturelles pour la forme. Il améliore aussi la circulation sanguine et aide à perdre du poids. Par ailleurs, cet élément réduit les crises d’asthme. Il prévient et soulage le système osseux.

A ceci s’ajoute l’élimination des spasmes et des crampes. Idéal pour les diabétiques, le sel marin bio stabilise le taux de sucre dans le sang. Même si le sel marin bio est bénéfique pour notre santé, il est conseillé de l’utiliser en faible quantité dans nos plats.

Le sel de mer fin

Le sel de mer fin

Le sel de mer fin s’utilise dans les préparations culinaires ou dans la finition d’une assiette raffinée. Il est plus riche que le sel de table. Les deux se composent de chlorure de sodium, mais la composition de sel est différente.

Le sel de mer est plus complexe, car il contient des minéraux et des oligo-éléments avec d’autres textures et des grains aux formes irrégulières.

Le sel de mer fin aide à la digestion et booste la production d’enzymes ayant pour action de récupérer les nutriments dans les aliments. Il a un effet miraculeux pour la santé, pour la peau et pour les cheveux.

Par ailleurs, le sel de mer fin aide à équilibrer le niveau d’acide dans le corps et élimine les risques potentiels de maladies mortelles. Il renforce aussi le système immunitaire de notre corps.

Entre autres, il produit un effet important sur le système cardio-vasculaire, soit un effet bénéfique pour la tension artérielle.

Donc, que ce soit pour une préparation culinaire personnelle ou professionnelle, chacun doit savoir maîtriser sa consommation pour limiter certaines maladies, comme l’insuffisance rénale, les troubles gastriques l’ostéoporose, etc. Sur ce, chacun doit savoir limiter le taux du sel à utiliser dans les plats.